Un entrepreneur parcourant le monde

Patrice Bonnardot est un jeune chef d’entreprise et père de famille de 3 enfants comblés. Ce self made man de 45 ans est en quête perpétuelle d’excellence. Bâtisseur dans l’âme, il privilégie le développement durable – personnel et économique – car cela ne va pas l’un sans l’autre – pour gérer Containers Service, son 4ème bébé.

La bonne santé économique et l’engagement sans faille de chacun des salariés à ses côtés, témoignent aujourd’hui d’un modèle de réussite entrepreneurial made in France.

“J’ai toujours été motivé par l’observation et l’analyse plutôt que par un cursus scolaire classique. Je suis un autodidacte, plutôt technicien opérationnel”.

Patrice Bonnardot a débuté par une formation en Électromécanique, suivie d’un Bac Pro sur les plastiques et composites avant de poursuivre son cursus en service qualité pour le développement et la certification des entreprises aux normes ISO. Toutes les composantes de son activité actuelle étaient réunies, prêtes à être mobilisées. Lorsqu’il a fait germer l’idée de Containers Service SAS dans une pépinière d’entreprise il y a plus de 20 ans, à l’aube du 21eme siècle, Patrice Bonnardot s’appuyait déjà sur une expérience solide

“J’ai commencé à travailler dans différents types de mise en œuvre des matières plastiques comme l’injection, l’extrusion filière plate, extrusion soufflage, extrusion gaine ou thermoformage”.

Il a agrémenté cette expérience de sa grande capacité d’analyse et d’observation pour faire naître son projet qu’il décrit aujourd’hui comme “un projet novateur basé sur l’envie de créer et de bâtir quelque chose qui aurait du sens pour moi mais aussi pour la société moderne occidentale”. Quel est donc ce sens dont parle tant Patrice ?

“J’ai toujours été attiré par les espaces sauvages et je suis très proche de la nature, je suis sensible à la protection et au respect de l’environnement “

Travaillant dans les plastiques, cette sensibilité pourrait paraître paradoxale. Pourtant c’est bien dans ce paradoxe que se trouve un des secrets de la réussite de Patrice Bonnardot. Bien sûr l’audace, l’amour du travail, le respect d’autrui et de l’environnement ont fait le reste.

“J’aime l’action, la simplicité et la logique des choses qui vont toujours dans le bon sens si on sait les écouter et les suivre. Je ne suis pas un visionnaire, je découvre souvent ma destination à l’instant même où une porte s’ouvre.”

Patrice Bonnardot aime voyager, car comme l’aurait dit Victor Hugo, “voyager c’est naître et mourir à chaque instant” et pour Patrice Bonnardot “créer ou innover, c’est aussi voyager pour faire naître et mourir nos idées.

“Parce que l’on ne va jamais aussi loin que lorsque l’on ne sait pas ou l’on va”.

Patrice Bonnardot est un aventurier qui a su exploiter son sens de l’adaptation “Toujours prêt à mobiliser mon 6e sens pour donner du sens à nos idées, nos projets, nos inventions et nos actes” car chez Containers Service SAS rien n’est personnel tout est collectif. Chacun a sa place et son rôle à jouer. Le rôle du Patron est de prendre les décisions qui engagent mais les risques sont assumés collectivement et ses salariés sont de vrais partenaires.

Puisque “Notre société actuelle ne nous fournit plus aucun repères, nous devons nous retrouver autour de projets communs, fédérateurs et constructifs pour établir des bases solides à notre développement personnel et collectif.”Dans ce contexte, c’est ensemble qu’ils ont choisi de privilégier l’innovation comme marque de fabrique.

Patrice Bonnardot résume ses 20 dernières années comme “amoureux du travail, de découvertes, je n’ai jamais compté ni mes heures ni ma peine sans espérer autre chose que de bien faire et rendre à la vie tout ce dont j’ai été rempli dans mon parcours. Bâtir, donner du sens, des valeurs, du bien être, du respect dans nos actes de tous les jours. Je me laisse guider par mon instinct et les épreuves que la vie me propose et cela m’emmène souvent là où je n’aurais jamais espéré arriver.”

Audacieux, Patrice Bonnardot n’a pas dit son dernier mot. Même s’il ne le sait pas, il est visionnaire. Son lâcher prise sous contrôle lui a permis de s’imposer comme leader Français du réemploi des emballages industriels avant même que la conscience collective ne s’y attarde. Mais avec Patrice, on ne s’emballe pas, on avance en faveur de l’intérêt global et collectif.

Menu